Leshakili

critiques de lecture

Un territoire

Classé dans : Non classé — 26 janvier 2015 @ 17 h 30 min

territoire

Leshakili continue d’explorer l’univers d’Angélique Villeneuve, découverte avec Les Fleurs d’Hiver

C’est,une fois de plus,une femme qui est au centre de cette histoire, une malentendante dont on ne connaît ni le nom, ni le prénom . D’ailleurs, aucun personnage n’a de nom dans ce roman, ils sont simplement  la Soeur, le Garçon ou bien la Fille . Cette femme partage une maison avec deux grands adolescents . Enfin, partager est un grand mot puisqu’elle est cantonnée à la cuisine et à un cagibi qui lui sert de chambre avec pour tout lit un vieux matelas humide posé à même le sol. Les deux autres occupants de la maison sont des enfants rois, ne semblent rien faire de leurs journées, se font servir par le personnage principal tout en multipliant les brimades à son égard. Pourquoi cette femme accepte-t-elle de se laisser traiter de la sorte? Quel est le lien qui les unit ? Autant de questions qui rendent le roman difficile à lâcher .

J’ai aimé le thème peu souvent abordé de la maltraitance faite à un adulte par des ados. Le thème peut sembler sordide mais la beauté de la langue l’emporte . Le texte est riche sur le plan lexical,plein de poésie, à l’image de la vie intérieure de cette femme que tous prennent pour une demeurée .Et puis ce chat qui entre dans la vie de cette femme au début du livre, comme une petite lueur d’espoir dans un quotidien si triste … Bref, une fois de plus je suis conquise par cette auteure !

Un territoire – Angélique Villeneuve – 152p.

2 commentaires »

  1. Sylvie, Enfin moi dit :

    Un sujet terriblement lourd ça existe pourtant
    Bisous

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Vieuxbougon |
Lalou Raconte |
L'univers de Shamira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moja opinia o wydarzeniach
| Concourslecture2013
| Papillonsdevie