Leshakili

critiques de lecture

Les heures silencieuses

Classé dans : Non classé — 11 janvier 2015 @ 12 h 15 min

heure

Ce roman nous transporte à Delft, au début du XVII° siècle .Magdalena Van Beyeren est la  fille de l’administrateur de la compagnie néérlandaise des Indes orientales et elle nous livre dans ce journal intime ses pensées sur la vie , l’amour et la position des femmes dans la société de cette époque .

J’ai beaucoup aimé l’idée qu’a eu l’auteure de partir d’un tableau ( ici une oeuvre d’Emmanuel de Witte, peintre hollandais du XVII°s) pour inventer l’histoire du personnage présent dans le tableau .

Magdalena, l’auteure du journal intime et la femme présente de dos dans le tableau, est un personnage très attachant même si elle est  totalement dans l’acceptation de ce qui lui arrive, ce qui devait très certainement être la façon dont les femmes voyaient leur sort à cette époque .

L’ensemble du roman donne quelque chose de très doux, d’apaisant, qui correspond bien, je trouve, aux couleurs choisies par les peintres hollandais de cette époque .

J’ai donc bien aimé ce roman court mais j’avoue cependant avoir une préférence pour Le dernier gardien d’Ellis Island de la même auteure .

Les heures silencieuses – Gaelle Josse – 135p.

4 commentaires »

  1. jaclyn dit :

    Ce livre semble bien, je ne connaissais pas l’auteure. Merci de me l’avoir fait découvrir!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Une secrétaire en péril (Episode 12: Réflexions)

  2. Leshakili dit :

    Merci de ton message, mon blog sert à cela : partager et faire découvrir des auteur(e)s :)

  3. Sylvie, Enfin moi dit :

    Tu en parles très bien, tu donnes envie
    Bises

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Vieuxbougon |
Lalou Raconte |
L'univers de Shamira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moja opinia o wydarzeniach
| Concourslecture2013
| Papillonsdevie