Leshakili

critiques de lecture

L’Idole

Classé dans : Non classé — 21 octobre 2014 @ 14 h 31 min

idole3Alors, soyons clairs, au départ, ce n’est pas ce roman-ci que je voulais lire mais L’Ecrivain national qui est paru à la fin Août . Hélas,pas moyen de mettre la main dessus à la médiathèque ! Faute de grives on mange des merles ( quoiqu’en ce qui concerne Leshakili, il est  hors de question de s’abaisser à chasser pour manger ), je suis donc repartie avec L’Idole .

Le narrateur de cette histoire s’appelle Georges Frangin, il a 46 ans, vit à Paris et est au chômage . Un beau matin, en sortant de chez lui, il se rend compte que les gens lui sourient, le saluent comme s’il était une vraie star . Oui mais voilà, Georges Frangin ne sait absolument pas pourquoi tout le monde agit ainsi à son égard . Que peut -il avoir bien fait pour mériter si soudainement une telle notoriété ? La réponse à cette question, Georges la cherchera tout au long du livre, embarquant avec lui le lecteur au fil de diverses péripéties .

Ce livre est un véritable coup de griffe lancé à l’univers de la téléréalité : tous ces gens qui sont brutalement sortis de l’anonymat pour devenir de vrai pipoles sans pour cela avoir fait des choses extraordinaires.  Il explore notre rapport aux célébrités à travers de nombreuses scènes cocasses.La banquière  déroule presque le tapis rouge à son client d’ordinaire sans le sou: »De toute façon, mon cher monsieur Frangin,sachez-le,il ne faut pas attendre d’avoir de l’argent pour le dépenser.Après tout les banques sont là pour ça. » (p.120) . Le libraire , quant à lui, est prêt à n’importe quoi pour avoir un autographe et en vient même à devenir menaçant .

L’Idole  nous fait aussi nous questionner sur la façon dont nous réagirions si nous devenions brutalement célèbre .

 Si je devais cependant  ajouter un petit bémol , je dirais que ce livre est paru est 2004  donc en dix ans notre paysage audiovisuel a bien changé . Il me semble que l’on parle moins de téléréalité maintenant et que les nouvelles célébrités qui émergent actuellement sont plus issues d’internet . Le roman me semble donc un tantinet « daté » . Cependant  je ne regrette pas d’avoir lu ce livre divertissant, rempli de cet humour bien caustique qui me plaît tant .

L’Idole – Serge Joncour – 241p.

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Vieuxbougon |
Lalou Raconte |
L'univers de Shamira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moja opinia o wydarzeniach
| Concourslecture2013
| Papillonsdevie