Leshakili

critiques de lecture

The cuckoo’s calling

Classé dans : Non classé,Si j'avais su ... j'aurais pas lu — 9 février 2014 @ 15 h 01 min

coucou

 

Et bien , si vous avez des difficultés à vous endormir , je ne saurai que trop vous conseiller ce roman.

Alléchée par le fait que l’histoire se passe à Londres , je m’attendais à lire un bon polar dont j’avais lu de très nombreuses critiques positives . La quatrième de couverture nous apprend qu’il s’agit pour le détective d’enquêter autour de la mort d’un mannequin célèbre qui se serait jetée du balcon de son très chic immeuble situé bien sûr dans un très chic quartier de la capitale britannique . Oui mais voilà , s’agit il vraiment d’un suicide ou bien quelqu’un a -t-il poussé le top model ?

Le détective qui va enquêter , Cormoran Strike ( non mais franchement , a-t-on idée d’un nom pareil ?) est un ancien soldat qui a perdu une jambe en Afghanistan . Soit . Il va se trouver aidé par une jeune assistante , belle et un peu naïve et là forcément , on sent l’histoire d’amour arriver à gros sabots . Je vous rassure , il ne se passe rien entre eux dans ce livre mais d’après ce que j’ai pu lire à droite et à gauche , une suite est prévue et on peut supposer que les relations entre le détective et sa charmante assistante vont progresser .

J’avoue que l’ennui m’a poussé à zapper les 200 pages du milieu ( et oui , soyons fou!) sans que je ne sois perdue dans l’intrigue . J’ai quand même tenu à lire la fin pour savoir qui était le meurtrier et là , franchement , comme dénouement tiré par les cheveux , j’ai rarement lu mieux ( ou pire!) . D’ailleurs , si vous vous y connaissez un peu en ornithologie , rien que le titre du roman vous met sur la voie …

Les personnages ne sont pas particulièrement attachants , l’intrigue avance à une lenteur exaspérante , bon , soyons un peu cléments , il s’agit du premier roman d’un certain Robert Galbraith . Un fouinant un peu sur le net , j’ai découvert que ce nom n’était en fait qu’un pseudo pour l’idole des ados férus de sorcellerie et autres Poudlarderies : J.K. Rowling !

Moi qui n’ai jamais accroché à ses premiers livres , je pense que le style d’écriture de cette dame n’est tout simplement pas fait pour moi . Mais comme on dit si bien : les goûts et les couleurs , hein ?

The cuckoo’s calling – Robert Galbraith  449 pages .

2 commentaires »

  1. Virginie dit :

    j’ai tout simplement le même avis que toi sur l’auteur :(
    bisous bisous
    http://mademoisellevi.blogspot.fr/2014/02/sneaks.html

  2. Marion dit :

    Et chaton fait dodo aussi :D

    Bisous!

    M.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Vieuxbougon |
Lalou Raconte |
L'univers de Shamira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moja opinia o wydarzeniach
| Concourslecture2013
| Papillonsdevie